05 63 75 51 91 info

30 ANS DE LA RÉSIDENCE

https://www.ladepeche.fr/article/2018/07/16/2836728-trente-ans-mais-toujours-aussi-belle.html

Trente ans, mais toujours aussi belle ! C'est sous des couleurs et aux rythmes tahitiens qu'ont été accueillis les visiteurs pour fêter comme il se doit les trente ans de la résidence ElieGasc. Outre la présence de Bénédicte Cébula, directrice de l'établissement, Bernard Rodière, président de l'AFLAS, Jean-Luc Alibert, Maire, on notait celles de Thierry Carcenac, sénateur, et des Maires honoraires, Jean-Claude Aninat et Michel Auriol. C'est derrière le bâtiment que se déroulait l'événement où un chapiteau avait été dressé pour l'occasion et sous lequel les résidents prenaient place en attendant les diverses allocutions. Après le mot d'accueil, Bénédicte Cébula laissa le micro à Bernard Rodière. Le président de l'association des foyers logements des aînés de Soual, rappela quelques dates importantes comme notamment l'extension avec 12 appartements supplémentaires en 2015. «Trente ans déjà, dira le président, et en parfaite santé. Je dirai même, toujours aussi belle» Il rendit un hommage au travail des bénévoles, à tous ceux qui se sont investis durant ces trois décennies, mais également au personnel «Il est là pour rassurer, calmer, câliner, un travail difficile». Un honneur particulier fut rendu à Élisabeth Barbosa pour ses 25 ans de présence au service de la résidence. Jean-Luc Alibert s'adressa aux résidents» Chaque fois que je viens ici, l'émotion est forte en pensant à vous, résidents qui faites la vie de cette résidence. Trente ans viennent de passer, trente ans de joie, de bonheur, parfois difficile, trente de la vie d'une maison dont les résidents ont écrit son histoire. Aujourd'hui cette histoire, nous en écrivons une page tous ensemble». Le sénateur Thierry Carcenac, témoigna du plaisir qu'il avait en étant présent à cette fête. Mais avant que tout le monde passe à table et que la fête se prolonge en musique, le dernier mot devait revenir à celui qui avec son épouse est à l'origine de tout cela, Elie-Gasc.» Je suis très ému de voir le monde qu'il y a aujourd'hui et je suis fier d'être encore parmi vous.» Fier, est sans doute le mot qui convient pour résumer cette journée. Oui, tout le monde l'était et il y a de quoi l'être. Pierre Rivairan